L’apparition d’un bouton transparent dans la bouche n’est pas toujours anodine. Parfois, une cloque peut apparaître sur la langue, les lèvres, le plafond buccal ou l’intérieur des joues, et ce, pour plusieurs raisons. C’est pourquoi il est utile d’identifier la cause afin d’apporter un traitement approprié. Découvrez ici, les différentes causes possibles de la présence des ulcérations ou aphtes dans la cavité buccale.

Les maladies systémiques

Les maladies systémiques concernent celles qui affectent à la fois d’autres parties du corps et la bouche. Le syndrome de Stevens-Johnson ou le lichen plan, à titre illustratif, peuvent faire apparaître des boutons cutanés et buccaux. C’est aussi le cas de :

  • La pemphigoïde bulleuse ;
  • Le pemphigus vulgaire ;
  • La maladie cœliaque ;
  • Le syndrome du côlon irritable ;
  • Etc.

Le syndrome de Behçet est une maladie inflammatoire qui atteint les articulations, les vaisseaux sanguins, l’appareil digestif, les yeux et bien d’autres parties du corps. Cette maladie peut également provoquer des cloques douloureuses sur les parois buccales. Le lupus labial peut lui aussi affecter plusieurs organes et notamment provoquer des lésions dans la bouche.

Les infections à virus

Les virus peuvent être la cause d’une inflammation buccale ou d’un aphte. Ainsi, le virus de la varicelle appelé varicelle-zona représente l’une des infections virales pouvant entraîner des ulcérations sur un côté de la cavité buccale.

D’autres maladies infectieuses peuvent être également à l’origine de boutons transparents dans la bouche. Entre autres on retrouve :

  • La mononucléose infectieuse ;
  • Le VIH/Sida ;
  • L’infection par le virus Coxsackie.

Il en est de même du virus herpès simplex de type 1 et de type 2. Ces derniers peuvent provoquer des boutons de fièvre sur la lèvre et des ulcérations sur le palais.

Les infections à virus

Les infections bactériennes

Elles peuvent être à l’origine de l’apparition d’œdème, d’abcès, d’ulcérations et bien d’autres symptômes dans la bouche. Il est possible que les infections bactériennes soient induites par la multiplication des micro-organismes présents dans la cavité buccale.

Par exemple, le champignon candida albican qui se trouve en général dans la bouche peut se multiplier de façon excessive chez des personnes qui ont suivi un traitement par corticoïdes.  Il en est de même pour les personnes ayant une déficience du système immunitaire.

Les infections bactériennes peuvent également être dues à l’introduction dans la bouche d’autres bactéries telles que celles de la gonorrhée ou de la syphilis. Il faut noter que ces infections bactériennes ont la faculté de très vite se répandre dans la bouche, former des abcès et induire une inflammation généralisée.

Les traumatismes tissulaires, les aliments et produits chimiques

Certaines ulcérations peuvent être dues à des traumatismes subis par la bouche. Il s’agit entre autres des morsures internes de la joue, de la lèvre ou de la langue, des déchirures provoquées par une dent cassée ou un appareil dentaire.

Les aliments acides ou trop chauds peuvent endommager la muqueuse buccale et entraîner des inflammations. Il est de même des produits chimiques et de certains agents astringents contenus dans les bonbons, les chewing-gums, les pâtes dentifrices, etc.

Le tabagisme peut également être à l’origine d’aphtes buccaux en raison des composés carcinogènes et des toxines contenues dans le tabac. Par ailleurs, le tabagisme peut modifier l’acidité de la bouche, dessécher la muqueuse buccale et provoquer des ulcérations.

Les médicaments, la radiothérapie et les carences

Certains médicaments sont susceptibles d’occasionner des inflammations buccales notamment ceux utilisés en chimiothérapie contre le cancer ou ceux utilisés dans le traitement de certaines maladies auto-immunes.

Une radiothérapie peut aussi être la cause de la présence d’inflammations dans la bouche. De même, certaines carences peuvent être à l’origine de l’apparition de boutons transparents dans la bouche. Ce sont notamment les carences en vitamine C, en vitamine B et en fer.

En somme, un bouton transparent dans la bouche peut avoir plusieurs origines. Le mieux est de consulter un médecin et un dentiste afin qu’ils établissent le diagnostic qui convient.

Articles similaires

5/5 - (2 votes)