Bonjour à tous !

Je vous parle aujourd’hui de la lecture que je viens d’achever : le premier tome de la saga Iskari de Kristen Ciccarelli, Asha, tueuse de dragons publié par Gallimard Jeunesse. J’ai eu la chance de recevoir les épreuves non corrigées de ce premier volume et je remercie d’ailleurs On lit plus fort pour cet envoi.

Au royaume de Firgaard, les légendes sont interdites : elles sont dangereuses. Pourtant le sort d’Asha, princesse solitaire, leur semble étroitement lié. Asha est une tueuse de dragons crainte par tout son peuple : elle est l’Iskari.

« J’ai voulu écrire un livre qui puisse se lire comme une histoire d’amour, comme une histoire de dragons, ou comme la lutte d’une jeune fille qui a grandi en croyant à un mensonge et qui doit se battre pour trouver la vérité. » Kristen Ciccarelli

Voici un premier tome tout à fait réussi à mon avis. Cette épopée a tout pour plaire : combats épiques, intrigues, légendes, passion, crises familiales, amour et ce qu’il faut d’humour. Le petit plus très appréciable : la carte du royaume en début de livre.
Asha a grandi dans un royaume où son père, le roi dragon, a fait d’elle l’Iskari : celle qui semait la mort et la destruction. Personne n’osait l’approcher, la regarder, la toucher. Elle se croyait corrompu et coupable, entre autres choses, de la mort de sa mère. Alors qu’elle était encore toute jeune, un dragon la blessa gravement. Elle vivait désormais avec une cicatrice de brûlure qui partait de son crâne à son pied droit. Elle finit néanmoins par accepter sa condition et devint la chasseuse de dragons la plus féroce du royaume. Elle rendait fière son père qui la poussait dans cette voie. Mais pour cela, elle violer la loi en racontant les histoires des Anciens. Ces dernières attiraient les dragons comme les pierres précieuses attirent les hommes. Elle était promise à celui qui l’avait sauvé des flammes 8 ans plus tôt, celui qui devint le commandant du roi et leur mariage approchait. Mais Asha craignait cet homme mal faisant. Elle redoutait le jour des noces et partait chasser pour oublier. Malgré la promesse du roi au commandant, ce dernier proposa à sa fille une échappatoire : tuer le Premier dragon, celui qui l’avait blessée. En rapportant son coeur au roi, le mariage serait annulé. Asha, plus que déterminée, fit tout son possible pour retrouver Kozu, le Premier dragon. Elle s’était blessée à la main lors de sa dernière chasse mais essayait de ne pas s’en soucier. Plusieurs obstacles vinrent pourtant la ralentir. Elle rendit un service à son frère Dax et alors commencèrent les ennuis. Au fur et à mesure des événements, Asha se rendit compte que les croyances de son peuple : les Draksors et les agissements de son père, notamment envers le peuple Skral, leurs esclaves, n’étaient pas cohérents. Plusieurs éléments la firent se questionner. Son frère semblait douter du roi et prenait le risque de violer la loi pour un peuple ennemi, les Terreux. Tout commençait à s’embrouiller dans l’esprit d’Asha et son objectif de tuer Kozu devient peu à peu secondaire.

N’hésitez plus et lancez-vous aux côtés d’Asha, dans sa destinée d’héroïne forte et indomptable, en quête de vérité et de liberté.