Au paradis des manuscrits refusés – Irving Finkel

février 21
Aucun commentaire pour le moment

Bonjour Bonjour !

J’ai enfin pu terminer ma lecture ce matin, ouf ! Il s’agissait de l’ouvrage envoyé par Julie P. dans un swap de Noël : Au paradis des manuscrits refusés d’Irving Finkel, publié chez JC Lattès. J’ai passé un bon moment de lecture, l’idée du récit est originale mais je n’ai pas non plus été transcendée par cette histoire. Voici le résumé de l’éditeur qui vous en apprendra un peu plus.

Nichée dans la campagne anglaise, tenue par des érudits légèrement excentriques, la Bibliothèque des Refusés est un établissement des plus singuliers : elle recueille les textes refusés par les éditeurs. Littérature, poésie, mémoires, récits épistolaires… tous trouvent leur place sur ses étagères dès lors qu’ils n’ont jamais été publiés. Mais l’ordre tranquille de cette institution va être perturbé par une série de mésaventures : la visite d’une exaspérante consoeur américaine, l’imposture d’une actrice aux intentions douteuses, la descente de cambrioleurs, sans compter l’arrivée régulière de nombreux aspirants écrivains. Autant de menaces que réussit à déjouer la bande de bibliothécaires en charge de ces précieux manuscrits. 

On suit tout au long du récit « cette famille » de bibliothécaires peu commune, composée de personnages hauts en couleur qui s’illustrent dans des situations cocasses mais desquelles ils se tirent toujours avec brio ! Cette équipe d’intellectuels est prête à monter des plans spectaculaires pour faire fuir leurs envahisseurs et les problèmes qu’ils causent. Ils sont tous fiers de leur travail et se battent pour défendre les rejetés et les refusés. L’auteur, en plus d’être écrivain et conservateur au British Museum, est également le fondateur de The Great Diary Project, qui collecte et sauvegarde les journaux intimes. C’est une pratique dont il s’inspire pour une partie de son récit.
En bref, cet ouvrage est un bel hommage aux livres en tous genres et sa lecture, une distraction sympathique.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *