Les vieux fourneaux – Lupano & Cauuet

octobre 6
Aucun commentaire pour le moment

Hello,

dix mois plus tard, j’ai emprunté les tomes 2 et 3 de la bande dessinée Les Vieux Fourneaux que mon frère a reçu l’an dernier pour Noël. Je viens de terminer le second épisode qui se nomme Bonny and Pierrot. Petit rappel, les auteurs de cette saga sont Lupano au scénario et Cauuet aux dessins et à la couleur. Et c’est la maison d’édition spécialisée BD Daugaud qui a publié ces ouvrages.

À nouveau, c’est une lecture pleine d’humour et de décalage que j’ai découvert. Ces trois petits vieux sont définitivement plein de surprises. L’un d’eux, Pierrot, fait parti d’un groupe d’activistes séniors, dont le seul et unique but est d’emmerder le reste de la population. Et ils sont plutôt doués pour arriver à leur fin ! Mais lorsqu’un fantôme du passé de notre cher militant refait surface, ce dernier perd tous ses moyens et en oublie la cause. Heureusement que ses amis sont là pour tenter de le remettre sur pied.

Restent Mimile, Antoine, Pierrot et ses anars malvoyants pour redresser la barre. Un versement inattendu de la « finance carnassière » arrive à point nommé, mais réveille également de douloureux souvenirs pour Pierrot. Sa muse libertaire, Ann Bonny, réapparaît…

« Bien sûr que si vous en avez des baguettes ! Bien sûr que si ! Allez vous faire voir, avec vos transcendantales à la farine de meule et vos prolégomènes à l’ancienne et tous vos noms à la mords-moi le fion !!! J’irai chercher mon pain ailleurs ! »

Voici quelques planches pour vous donner une idée plus précise de cette lecture.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *