Salut salut !

Ce dimanche, je vous montre ma « collection » Harry Potter. Ce n’est plus un secret, vous l’aurez certainement compris depuis longtemps, j’aime beaucoup beaucoup la saga de J.K. Rowling. Et il y a deux semaines, lors d’un long week-end à Londres, j’en ai profité pour en prendre plein les yeux.

Nous avons visiter The House of Minalima, boutique créée par les deux artistes en charge de tout le côté graphique des films Harry Potter, c’est-à-dire les journaux, livres de classe, étiquettes en tout genre, affiches de publicités, logos des frères Weasley etc. Cette boutique se trouve dans le quartier des théâtres, à Soho et sur 4 étages on plonge au coeur du monde magique tant envié. Je n’ai rien acheté dans ce magasin, je me retenais pour la suite du séjour…

Car la suite du séjour londonien prévoyait la visite des studios Warner Bros, spécialement dédiés à Harry Potter. Depuis le temps que je voulais les visiter ! Et bien c’est chose faite et après plus de 4h de déambulation, je suis ravie. Nous avions pris l’option audio-guide et avons appris plein d’anecdotes sur la réalisation des huit films, ses acteurs, ses équipes, décors, effets spéciaux etc. Nous avons reçu en « cadeau » le catalogue de la visite qui est plutôt bien fait (en bas à droite de l’image à la Une). Et bien entendu, la visite se terminait par une énorme boutique ! Rien à voir avec celle proposée lors de l’exposition il y a deux ans à la cité du cinéma de Paris. Et forcément, j’ai un peu craqué ! Mais moins que je l’aurais imaginé. Vous pouvez le voir sur la photo à la Une (tout en haut de l’article), je me suis offert tout un set de cartes postales dédiées à la boutique de faces et attrapes de Fred et George Weasley. J’ai également craqué pour une superbe édition souple du premier tome de la saga, aperçue un peu plus tôt dans le week-end dans une librairie. C’est l’ouvrage bleu et rose en bas à droite de l’image. Je crois bien que je suis en train de commencer une collection du premier tome. J’ai l’édition anglaise Bloomsburry, achetée il y a deux ans en Irlande. Celle illustrée par Jim Kay publiée chez Gallimard et la première édition de poche en Folio. Et chez mes parents, se trouvent tous les tomes en grand format. Sur place, j’ai également acheté un magnet jus de citrouille pour ma famille, deux peluches de boursouflets qui chantent (un rose et un violet pour ma nièce et ma soeur), une choco-grenouille, je dois d’ailleurs récupérer la boîte et la carte de Rowena Serdaigle mais je l’ai déjà… Cette fois, je crois que j’ai fait le tour ! Maintenant, à vous de me décrire votre collection, si vous en avez une, bien sûr !