Tag: Paris

Case N°2 : Paris

décembre 2
Aucun commentaire pour le moment

Deuxième case de ce calendrier « faisons connaissance grâce à des tableaux Pinterest » ! Aujourd’hui, je vous emmène à Paris avec mon tableau Paris, je t’aime. Au départ, les photos que j’avais de la capitale se trouvaient dans le tableau Travels et puis je leur ai réservé leur propre tableau. J’estime que cette ville regorge de beauté, de lieux cachés, insolites et que l’on peut bien lui consacrer un tableau entier, non ?

Les mystère de Larispem – Lucie Pierrat-Pajot

août 23
1 Commentaire

Salut salut !

Après Les intéressants de Meg Wolitzer la semaine dernière, j’ai enchaîné avec un roman pour adolescents paru en avril dernier, que les éditions Gallimard Jeunesse m’ont envoyé cet été. Cette fois, pas un seul moment d’ennui, j’étais plutôt du genre à me freiner pour ne pas le finir trop rapidement. Cette lecture a reçu le Prix du premier roman jeunesse organisé par Gallimard, Télérama et RTL. Vous l’avez vu passé dans mes dernières réceptions, il s’agit bien des Mystères de Larispem de Lucie Pierrat-Pajot. Ce premier volume s’appelle Le sang jamais n’oublie.

Découvertes #5 Vincent Mahé

janvier 13
Aucun commentaire pour le moment

Salut !

C’est enfin l’heure de découvrir un nouvel artiste sur Ça pétille ! Aujourd’hui, nous parlerons de Vincent Mahé, un illustrateur français. Je l’ai connu grâce à son magnifique livre sorti fin 2015 : 750 ans à Paris, publié chez Nobrow d’abord et qui paraîtra aux éditions Actes Sud Junior en avril 2016. Vincent Mahé est diplômé de l’école de Gobelins et il réalise des illustrations pour la presse et l’édition. Cliquez ici pour découvrir son profil Behance. Voici un montage de plusieurs de ses dessins. J’aime beaucoup son travail haut en couleurs et j’apprécie ses illustrations autour de l’actualité. Et vous ?

Vango – Timothée de Fombelle

septembre 15
7 Commentaires

Bonjour,

voici enfin l’heure de vous parler de ma première lecture officielle pour Ça pétille.
Il s’agit d’un ouvrage qui me faisait de l’oeil depuis bien longtemps, d’un auteur que je découvre petit à petit mais qui m’a convaincu dès les premières lignes de Victoria rêve de son immense talent de conteur. Vous le connaissez peut être, il se nomme Timothée de Fombelle (son nom comme sa plume sont poétiques à souhait).
Fin août, le premier tome de la saga Vango : Entre ciel et terre est enfin paru en poche et j’ai alors sauté sur l’occasion pour me l’offrir. Je l’ai quasiment lu dans la foulée, tout en tardant un peu quand même car je voyais les dernières pages arrivaient bien trop vite et aucune date d’annoncée pour le tome 2 en poche… Le monde de l’édition peut parfois être cruel non ?