Nous, les déviants – C. J. Skuse

juillet 4
Aucun commentaire pour le moment

Salut salut !

J’ai terminé hier matin l’ouvrage de C. J. Skuse, reçu il y a quelques semaines de la part des éditions La Belle Colère. Nous, les déviants m’avait été fortement recommandé par Mathilde du groupe Anne Carrière et je ne peux que la remercier de cet envoi et de cette lecture bouleversante. Ce livre est disponible en librairie depuis mai 2017.

Ella, Max, Corey, Fallon et Zane formaient la bande des Cinq Intrépides. Ils passaient des journées entières à jouer sur l’île de la baie, sans jamais être à court d’idées. Des courses de vélo, des plongeons à la recherche de trésors enfouis, des jeux de rôles dans le cimetière des pirates etc. Ils dormaient souvent chez l’un ou chez l’autre pendant les vacances et aimaient se faire peur avec les histoires terrifiantes que leur racontait Jessica, la grande soeur de Max. Ils étaient inséparables et leur enfance ne semblait remplie que de joie et de jeux. Mais l’adolescence et la mort prématurée de Jessica les a éloigné, seuls Ella et Max sont restés proches, amoureux. Zane est devenu la brute du lycée, qui s’en prend même à l’un de ses anciens meilleurs amis, Corey, car celui-ci est différent et vit avec un handicap. Fallon a reçu la réputation d’être une fille facile et s’isole dans la ferme où sa mère et elle recueillent des animaux blessés. Max profite largement de l’argent de son père et a abandonné l’idée de devenir policier. Quand à Ella, elle se prépare pour les sélections des jeux du CommonWealth en course à pied. Elle est surnommée « Volcano girl ». Malgré toutes ces années de séparation, quelque chose lie toujours les Cinq Intrépides. Ella garde profondément caché depuis des années un fardeau énorme, c’est ce qui la pousse à courir toujours plus vite et dernièrement, à utiliser un pilier en béton comme punching ball… Mais comment révéler ce qui brûle en elle quand elle sait que cela blessera la personne qu’elle aime le plus au monde, Max. La mort si soudaine de Jessica a emporté leur innocence et leur chagrin est mêlé de colère et de frustration. De lourds secrets les unissent et c’est un désir de vengeance qui va ranimer leur amitié.

Ce roman mêlant thriller et récit d’apprentissage est une véritable rafale d’émotions. Les trente dernières pages m’ont arraché de nombreuses larmes, cela faisait bien longtemps que je n’avais pas pleuré pendant une lecture… Le récit est émouvant et douloureux à la fois. J’ai été bouleversé par l’histoire d’Ella et ses amis. On est tenu en haleine jusqu’au bout, on compatis et on souffre avec eux. C. J. Skuse signe un roman poignant, un récit fort et des personnages à la fois féroces et désarmants.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *