Libération – Patrick Ness

mars 6
Aucun commentaire pour le moment

Bon mardi tout le monde !

De ma position sur le canapé, j’aperçois un peu de ciel bleu et quelques rayons de soleil entrent par la fenêtre. Ces petits détails annoncent une journée clémente non ? Il n’en faut pas plus pour me mettre de bonne humeur. Bon d’accord, je l’avoue : avoir terminé ma lecture en cours hier soir et commencé un nouveau tome de L’assassin royal au petit déjeuné ce matin m’a également bien mis en joie ! Sinon, comment ça va de votre côté ?

Ce matin, je vous parle donc de la lecture terminée hier soir : Libération de Patrick Ness. C’est un livre que j’ai reçu grâce à On lit plus fort, de Gallimard Jeunesse, sorti en librairie depuis mi-février. C’est le tout premier ouvrage que je lis de cet auteur, pourtant célèbre pour ses romans jeunesse poignants, dont certains ont déjà été adaptés au cinéma (Quelques minutes après minuit). Son écriture est particulière, je dois bien dire qu’elle m’a surprise plus d’une fois au cours de la lecture mais je ne peux nier que le récit est captivant.

Parfois, la fin de notre monde n’est que le début de notre vie. 

Un samedi d’été, dans une banlieue paumée. Adam Thorn ne le sait pas encore, mais sa vie est sur le point de basculer. Asphyxié par sa famille, harcelé par son boss, tiraillé par des sentiments contradictoires, gay, définitivement gay, Adam voudrait juste avoir le droit d’aimer. Pendant ce temps, au bord du lac, l’esprit d’une jeune fille assassinée se réveille, en quête de vengeance… L’un et l’autre trouveront-ils la libération à l’issue de cette intense et surnaturelle journée ? 

L’homosexualité au-delà des clichés : intime, explicite et cru, un roman sensible et d’une grande justesse. 

Cette dernière phrase n’est pas de moi, elle se trouve sur la 4ème de couverture et a certainement été rédigée par l’éditeur, mais elle me semble juste pour autant.
Un récit sur une journée, découpé suivant les différents endroits où Adam doit être : cela commence tôt par des courses pour sa mère, puis par un jogging, il part ensuite au travail, rejoint son petit-ami Linus pour un moment intime, va aider son père à l’église et enfin rejoint Angela pour récupérer les pizzas pour la « réunion » (soirée) d’adieu d’Enzo, son ex. Adam n’aurait jamais pensé que cette journée chargée pouvait tourner à ce point au cauchemar, et pourtant… Son frère d’abord, lui annonce une nouvelle choquante qui relègue Adam à la place de l’enfant pas si terrible que ça finalement. Son boss, moustachu salace, le met devant un ultimatum : relation sexuelle ou perte de son emploi. C’est ensuite au tour d’Angela, meilleure amie d’Adam d’annoncer son départ pour l’Europe. Tout au long de cette journée, les coups durs s’empilent pour finalement mener à la soirée que redoute Adam. Le départ d’Enzo, qui lui a brisé le coeur.
Pendant ce temps-là, l’esprit de Kathy, assassinée par son petit ami camé, se balade dans la ville à la recherche de son meurtrier. Liée à elle, la Reine d’un monde parallèle, suivi par un faune qui tente à tout prix de la ramener avant le coucher du soleil. Autrement, cela sera la fin de tous les mondes. Mais la vengeance que cherche la jeune fille sera-t-elle libératrice ?

En une seule journée, Adam apprend à mettre des mots sur ce qu’il pense, sur ce qui lui fait peur et à se défendre face à son père si moralisateur. C’est un parcours initiatique dur et exigeant mais qui permet d’en ressortir plus grand, libéré.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *