Le secret de la manufacture de chaussettes inusables – Annie Barrows

mai 28
2 Commentaires

Bonjour Bonjour !

Je reviens enfin avec une nouvelle lecture achevée ! J’ai mis du temps mais j’ai lu la dernière phrase hier, au soleil sur mon balcon. J’ai reçu ce livre pour Noël 2015 il me semble, il était donc grand temps que je m’y intéresse. Cet ouvrage, c’est le second roman d’Annie Borrows, cette fois-ci écrit toute seule, au contraire du Cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates dont elle partageait la plume avec sa tante. En juin 2015, sortait en librairie ce deuxième ouvrage : Le secret de la manufacture de chaussettes inusables. Il a été publié par Nil éditions et traduit de l’anglais (USA) par Claire Allain et Dominique Haas.

Ce n’était pas le projet estival dont Layla avait rêvé. Rédiger l’histoire d’une petite ville de Virginie-Occidentale et de sa manufacture de chaussettes, Les Inusables Américaines. Et pourtant…

Et pourtant, en pension au coeur d’une famille pas comme les autres, les Romeyn, Layla voit sa vie changer radicalement. Elle n’aurait jamais cru apprécier ce nouveau mode de vie. Elle ne pensait même pas être capable de s’adapter et encore moins de rédiger un livre. C’est pourtant bien ce qu’elle réalise au cours de son séjour à Macédonia, entourée des nombreux membres de la famille Romeyn : Jottie, la tante et la maîtresse de la pension, Willa et Bird, les deux fillettes du mystérieux et ténébreux Félix, le frère ainé, Mae et Minerva, les jumelles qui ne rentraient voir leurs maris que les week-end et enfin, Emmett, le dernier de la famille, professeur d’histoire dans une autre ville. Mais cette famille, comme beaucoup d’autres, abrite de lourds secrets. Un amour de jeunesse, un meilleur ami parti trop tôt, à qui la faute ? La jeune femme va découvrir petit à petit les différentes rumeurs qui courent dans la ville sur cette tragique histoire. Tout comme Willa, fillette féroce et déterminée qui décide un jour de faire plus attention à ceux qui l’entourent. Mais la vérité n’est peut être pas celle qu’elles espéraient. Le secret de la manufacture de chaussettes inusables n’a pas seulement emporté une vie, mais ravagé bien des destins.

Je suis une nouvelle fois conquise par le récit d’Annie Barrows. J’apprécie ces histoires mêlant un grand nombre de personnages, refaisant surface dans le présent et modifiant finalement l’avenir. On pourrait presque qualifier cet ouvrage de saga, au vue du nombres de personnages et d’anecdotes. Je me suis attachée aux Romeyn, j’ai voulu que leurs secrets puissent les réunir au lieu de les séparer et que ce fut le cas ou non, j’ai passé un très bon moment à leurs côtés. Connaissiez-vous cet ouvrage ? L’avez-vous apprécié ?

  1. Samsha

    mai 28

    Depuis le temps que je souhaite lire ce roman! Ta chronique m’a conquise! 🙂

  2. J’ai adoré Cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates, mais il a surtout été écrit par sa tante, Annie Barrow l’a simplement aidé car elle était malade.
    Par contre grosse déception pour le secret de la manufacture de chaussettes. Je n’ai absolument pas été conquise par l’histoire et je me suis plutôt ennuyée :/

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *