Le projet Starpoint – Marie-Lorna Vaconsin

mars 19
Aucun commentaire pour le moment

Hello tout le monde !

Je viens vous parler de ma dernière lecture en ce dimanche tout gris. J’ai terminé hier les dernières pages du Projet Starpoint, La fille aux cheveux rouges (tome 1 d’une trilogie), écrit par Marie-Lorna Vaconsin et publié aux éditions La Belle Colère. Il est disponible en librairie depuis le 2 mars dernier mais j’ai eu la chance de le recevoir en service de presse, grâce à Mathilde. Merci encore pour cet envoi et pour cette découverte fabuleuse !

Pythagore Luchon a 15 ans. Il habite la ville de Loiret-en-Retz et s’apprête à entrer en seconde pour une année scolaire sans surprise : travailler – un peu –, écouter de la musique – souvent –, draguer les filles autant que cela lui sera possible, et notamment à l’occasion de la prochaine fête de rentrée pendant laquelle il officiera comme DJ. Il ne se fait aucune illusion sur les railleries qu’il devra endurer au sujet de sa mère – prof de maths au lycée –, ni sur la peine que lui causeront ses passages à l’hôpital pour rendre visite à son père – brillant chercheur en physique quantique, plongé dans le coma à la suite d’une agression. Toutefois, une chose le réjouit : il va bientôt retrouver Louise, sa meilleure amie. Pourtant, le jour de la rentrée, Pythagore découvre que Louise s’est liée d’amitié avec une nouvelle du nom de Foresta Erivan, une fille au cheveux rouge sang. À cause d’elle, Louise l’ignore et commence à sécher les cours.
Pythagore déplore silencieusement la présence de cette nouvelle élève qui l’irrite autant qu’elle l’attire, jusqu’à ce qu’elle débarque chez lui en pleine nuit pour lui annoncer la disparition de Louise. Elle lui explique que, pour la retrouver, ils doivent passer par ce qu’elle appelle l’« angle mort » des miroirs. Pyth la suit sans se douter qu’il est sur le point de basculer dans un monde parallèle – le monde dans lequel Foresta a grandi, et où Louise est sur le point de se perdre.

Wahoo ! Quelle lecture ! Ce premier tome est digne des Philip Pullman et autres C. S. Lewis ! Quel bonheur de plonger à nouveau dans une littérature de l’imaginaire et dans une histoire si bien menée. Le monde créé par Marie-Lorna Vaconsin est vraiment impressionnant. Tout comme les personnages, on le traverse et le découvre tout au long du récit. Mais ce n’est pas seulement le côté fantaisie qui est réussi, ce sont aussi les histoires d’adolescents qui vivent leurs premières histoires d’amour, leurs premiers baisers, leurs premières fêtes, tous les changements que cette période riche en émotions peut leur apporter. On vit ce récit à travers les yeux d’un jeune homme de 15 ans dont la vie, déjà pas simple, va se compliquer un peu plus.
Pythagore et Louise vont vivre des aventures incroyables, tout droit sorties d’une autre réalité, tout en essayant de suivre leurs cours le plus normalement possible. L’arrivée de Foresta va complètement basculer leur routine et leur perception du monde, ou devrais-je dire, des mondes ? À suivre… j’ai déjà très hâte d’en savoir plus. À quand le tome 2 ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *