Le confident – Hélène Grémillon

juillet 18
Aucun commentaire pour le moment

Bonjour tout le monde !

Ce week-end prolongé m’a permis de terminer ma lecture en cours, et de commencer un petit plaisir d’été : la relecture du tome 3 de Harry Potter. Mais revenons-en à ma dernière lecture. Il s’agissait d’un roman de Hélène Grémillon, primé cinq fois et traduit en 27 langues. Le confident traînait dans ma bibliothèque depuis le dernier salon du livre de Paris sur lequel j’ai travaillé, c’est-à-dire celui de 2015. Il était grand temps de le lire et quelle histoire !

Camille vient de perdre sa mère. Parmi les lettres de condoléances, elle découvre un étrange courrier, non signé. Elle croit d’abord à une erreur mais les lettres continuent d’arriver, tissant un roman de deux amours impossibles, de quatre destins brisés. Peu à peu, Camille comprend qu’elle n’est pas étrangère au terrible secret que cette correspondance renferme. 

Camille est née en 1940, Louise aussi mais à un mois de décalage. Qu’ont-elles en commun ? Une mère, deux mères ? Une histoire lourde de secrets. Sur fond de Seconde Guerre mondiale, histoires d’amours interdits, secrets de famille et destins tragiques se mêlent au récit historique. Camille est éditrice et quelques jours seulement après avoir annoncer sa grossesse à sa mère, celle-ci décède. Son chagrin et sa colère envers Nicolas, le futur papa, la font douter. Et cette étrange histoire digne d’un roman qui arrive chaque mardi par courrier ne l’aide pas à surmonter ses émotions. Au contraire, elle remet en cause toute son enfance et ses origines. Qui sont Louis, Annie, Madame M et Louise ? Autant de questions auxquelles sa mère répond finalement après sa mort.

Le confident est une belle et triste histoire. Comme Camille, on ne comprends qu’à la fin du récit ce qui s’est réellement passé et pourquoi. De mauvais choix et des actes méprisables ont été réalisés mais toujours pour l’amour et la protection d’un enfant. Est-ce pardonnable ? Peut-on vivre avec ? À Camille d’en décider, maintenant qu’elle attend à son tour un enfant.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *