L’anti-magicien – Sébastien De Castel

août 28
Aucun commentaire pour le moment

Salut à tous !

Comme annoncé dimanche, voici ma dernière lecture : L’anti-magicien, tome 1, écrit par Sébastien De Castel et publié par Gallimard Jeunesse. Ce livre est disponible en librairie depuis mai dernier et il m’a été envoyé par On lit plus fort. C’est le premier volume d’une série de 6 ouvrages, dont le second devrait sortir en septembre. Traduit en 11 langues, le succès de cette saga continue jusqu’au grand écran puisque les droits audiovisuels ont été vendus !

Kelen, 16 ans, est l’héritier d’une des grandes familles qui se disputent le trône de la cité. Il prépare son premier duel pour devenir mage. Mais ses pouvoirs ont disparu ! Il doit ruser – ou tricher…

Cette nouvelle saga nous plonge dans un univers étonnant, mêlant magie, politique et histoire. Kelen est un héros moqueur et astucieux. Il est différent des autres initiés, ses pouvoirs semblent l’abandonner. C’est alors par la ruse qu’il va tenter d’avancer et de révéler la véritable histoire de son peuple bien trop parfait, les Jan’Tep. Sa plus grande frayeur était de devenir un Sha’Tep, un sans-pouvoirs finissant au service de mages, comme son oncle Abydos. Mais Kelen comprend au fur et à mesure du récit que la magie ne fait pas tout et que les Jan’Tep sont de grands hypocrites cruels. Il va se lier à deux personnages singuliers : une femme vagabonde du nom de Furia Perfax et un chacureuil féroce et impitoyable. Ce trio insolite et explosif, traverse avec humour et ténacité cette société au bord du chaos avant de partir vers d’autres aventures.

J’ai pris beaucoup de plaisir à lire cet ouvrage, la preuve, j’ai vraiment fait tarder ma lecture. Cette saga promet un beau succès et des aventures originales. L’auteur détourne les classiques avec humour et intelligence, c’est captivant.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.