La courte histoire de la fille d’à côté – Jared Reck

août 6
2 Commentaires

Hola !

On commence la semaine avec une nouvelle lecture. On lit plus fort m’a vraiment gâtée ces derniers mois, du coup, j’enchaîne leurs nouveautés. La dernière en date est un ouvrage de Jared Reck qui se nomme La courte histoire de la fille d’à côté. Il est disponible en librairie depuis juin 2018. Je lis rarement les 4ème de couvertures des ouvrages que je reçois en service de presse, cela me permet vraiment de découvrir le récit au fur et à mesure de ma lecture. Je n’en suis que plus surprise. Et quel a été mon étonnement quand des larmes ont commencé à perler à mes yeux en lisant le chapitre 22 (sur 39) ! Je ne m’attendais vraiment pas à cette tournure des événements…

Matt et Tabby sont amis depuis toujours. Mais l’été dernier, Matt s’est rendu compte qu’il était tombé amoureux de Tabby. Et Tabby, elle, est amoureuse de Liam. Cynique, romantique, sur le terrain de basket, pendant les cours, Matt repense à leurs moments partagés et serait prêt à tout pour la garder. Mais un événement tragique vient tout bouleverser… 

Matt est le genre de personne à se faire régulièrement des films. Mais pour lui, c’est presque constamment : son cerveau passe en mode « réalisateur » et réinvente la scène qu’il est en train de vivre avec de nouveaux dialogues, une nouvelle chute et Tabby qui se rend compte de son erreur. Cela en devient presque fatiguant car même si son cerveau est en ébullition, son corps se fige en général et il parvient à peine à sortir trois mots dans une situation désagréable. Il n’y a que sur un terrain de basket où il arrive à déconnecter. Les mouvements s’enchaînent méthodiquement, il s’entraîne tellement que son corps connaît par coeur les moindres déplacements. Son but est d’entrer dans l’équipe senior lorsqu’il rentrera en seconde. Plus qu’un an ! Cette année de troisième aurait du être faite d’entraînements intensifs avec Trip son meilleur ami, de cours d’anglais passionnants, de fous rires et de visionnage de Star Wars avec Tabby et d’une amitié profonde qui se transforme petit à petit en amour passionné. Et bien, l’auteur en a voulu autrement…

Voilà un premier roman intelligent, qui amène des questions existentielles de l’adolescence, parle du premier amour, de la force des amitiés d’enfance ainsi que du premier deuil. Les personnages sont attachants, drôles, sans aucun cliché. Je recommande cette lecture 😉

  1. Parece do estilo infanto juvenil.

    • Manon

      août 6

      Bonjour, je ne parle pas beaucoup espagnol, mais en effet c’est une lecture « jeunesse », c’est un roman pour adolescents.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.