Favoris Novembre 2017

novembre 30
Aucun commentaire pour le moment

Bien le bonjour tout le monde !

C’est reparti pour les favoris du mois ! Novembre déjà et avec ça, Noël qui approche, ses influences, ses musiques, téléfilms, décorations et idées cadeaux qui émergent de tous les côtés. Et cette nouvelle édition n’y échappera pas, vous verrez. Je rappelle le principe de ce RDV mensuel : je partage ici mes coups de coeur culturels du mois et plus précisément, une série, un film, une chanson et un coup de coeur qui peut prendre n’importe quelle forme. Vous êtes prêts ?

Une série

Pas de surprise ce mois-ci, mon dernier article « fan art » vous aura peut être mis la puce à l’oreille. Je vais bien sûr parler de Peaky Blinders. Il y a quelques semaines, je me replongeais dans cet univers familial sombre du début du 20ème siècle, aux côtés des Shelby pour la saison 4. Quel bonheur de les retrouver ! Seulement deux épisodes sont sortis pour le moment et déjà tellement de choses se sont passées. Impossible de résumer sans spoiler alors je ne dirais qu’une chose : si vous ne connaissez pas, foncez et si vous connaissez, exprimez-vous !

En 1919, à Birmingham, soldats, révolutionnaires politiques et criminels combattent pour se faire une place dans le paysage industriel de l’après-Guerre. Le Parlement s’attend à une violente révolte, et Winston Churchill mobilise des forces spéciales pour contenir les menaces. La famille Shelby compte parmi les membres les plus redoutables. Surnommés les « Peaky Blinders » par rapport à leur utilisation de lames de rasoir cachées dans leurs casquettes, ils tirent principalement leur argent de paris et de vol. 

Un film

Ce mois-ci fut très très calme côté cinéma. C’est simple, je n’y suis pas allée. Mais j’ai quand même pu voir des films et téléfilms sur Netflix. Bon je l’avoue, un bon nombre de ceux que j’ai visionné sont assez niais mais parfaits pour cette période de fin d’année. J’ai aussi pu voir Les quatre filles du Dr March datant de 1994 que je n’avais jamais vu, avec ce superbe casting composé de Kirsten Dunst, Claire Danes, Winona Ryder, Susan Sarandon et un Christian Bale très très jeune ! Mais je vais plutôt vous parler d’un autre film que j’ai eu l’occasion de voir ce mois-ci. Il s’agit de Only lovers left alive. Une histoire de vampires, oui oui, avec la superbe Tilda Swinton et le beau Tom Hiddelston, sorti en 2014. Quelle agréable surprise. Je ne sais pas trop pourquoi je ne l’ai pas vu plus tôt… en tout cas, je suis bien contente de le connaître maintenant. Ces personnages torturés par leur mode de vie, talentueux au possible, amoureux fous traversant les siècles sont beaux, tout simplement beaux.

Dans les villes romantiques et désolées que sont Détroit et Tanger, Adam, un musicien underground, profondément déprimé par la tournure qu’ont prise les activités humaines, retrouve Eve, son amante, une femme endurante et énigmatique. Leur histoire d’amour dure depuis plusieurs siècles, mais leur idylle débauchée est bientôt perturbée par l’arrivée de la petite sœur d’Eve, aussi extravagante qu’incontrôlable. Ces deux êtres en marge, sages mais fragiles, peuvent-ils continuer à survivre dans un monde moderne qui s’effondre autour d’eux ?

Une chanson

Il y a quelques jours, je préparais une playlist spéciale « Noël » et j’ai découvert à cette occasion le nouvel album de Sia : Everyday is Christmas. Je n’étais pas plus emballée que ça en apprenant qu’elle le préparait, mais quelle n’a pas été ma surprise à son écoute. D’emblée, j’ai ajouté deux titres coups de coeur à ma propre playlist ! C’est l’un d’eux que je partage aujourd’hui avec vous. Je l’écoute en boucle depuis sa découverte. Il se nomme Ho Ho Ho. C’est décalé, drôle et entraînant, je valide et vous ?

Un coup de coeur culturel

Grâce à la magie de Twitter, j’ai découvert en début de mois, sur un artisan tampographe : Le Tampographe Sardon. Il présentait dans le tweet qui a retenu mon attention, un coffret de tampons reproduisant l’architecture parisienne et notamment les devantures de magasins sur Pigalle. Ça m’a plus de suite. Cet artiste se dit spécialiste en tampons et insultes variées. En effet, ses créations sont toutes plus décalées et drôles les unes que les autres. Voici son site et pour les curieux, il a une boutique dans Paris.

 

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *